5 clés pour mieux comprendre le rôle de la bougie de votre tronçonneuse

par Gael
0 commentaire

 5 clés essentielles pour mieux comprendre le rôle de la bougie de votre tronçonneuse

A quoi sert cette pièce, comment ça marche, quelles pannes peuvent provenir de la bougie,  et comment en changer ou comment la nettoyer ?
A l’issue de la lecture de cet article, Swap fait le pari que vous serez un as de la bougie et que foi de Pierre Perret,  tout, tout, tout, vous saurez tout sur la bougie !

1- La bougie : à quoi elle sert exactement et comment ça marche ?

Utilité:

C’est une pièce détachée essentielle de la tronçonneuse mais peu d’utilisateurs savent exactement à quoi sert la bougie d’allumage de leur outil de jardin
Son rôle est pourtant crucial car c’est elle qui va assurer l’allumage de la tronçonneuse.
Alors qu’est-ce que c’est exactement ?
La bougie est un dispositif électrique associé au moteur de votre tronçonneuse. Elle crée une étincelle qui génère une combustion qui à son tour crée et libère de l’énergie qui fait tourner le moteur.
On comprend donc facilement que si la bougie ne crée pas d’étincelle, si la bougie ne « s’allume » pas, la tronçonneuse ne démarre pas…
C’est tout l’intérêt d’avoir une bougie de qualité. Plus elle sera de bonne qualité, plus il sera facile de démarrer la tronçonneuse, même à froid.
Mais le rôle de la bougie ne se limite pas au démarrage. Elle influence également la durée de vie de l’outil, sa puissance, sa consommation de carburant et la qualité des émissions de gaz rejetés.
Il est donc important de contrôler l’état de votre bougie et que vous la nettoyiez à raison d’une fois par an.

Fonctionnement:

Pour comprendre comment fonctionne une bougie d’allumage, regardons comment se déroule l’allumage.
L’allumage d’une tronçonneuse met en jeu les 3 éléments suivants :

  • Un volant magnétique : doté d’aimants dont la rotation crée un courant électrique.
  • Une bobine d’allumage : qui augmente la tension du courant produit par le volant.
  • Une bougie : qui utilise l’électricité afin de créer une étincelle qui enflammera le comburant et le carburant dans la chambre de combustion.

En synthèse, c’est la bougie qui déclenche l’explosion dans le moteur. Et si la bougie de votre tronçonneuse est usée, alors son étincelle est moins efficace, l’explosion se fait mal, le moteur a des à-coups, il s’encrasse, et au final vous consommez plus de carburant que vous ne devriez.

2- Pour vérifier ma bougie, comment je la retire de ma tronçonneuse ?

L’intervention pour retirer une bougie se déroule de la manière suivante :

  • Étape 1 : Enlevez le capot de votre tronçonneuse, la bougie se trouvant en-dessous. Pour cela, utilisez un tournevis à fente large. Désolidarisez le carter.
  • Etape 2 : Débranchez le fil de la bougie pour éviter toute électrocution et nettoyez la zone tout autour de la bougie. Vous évitez ainsi de faire rentrer des micro-débris dans la chambre de combustion au moment où vous enlevez la bougie.
  • Etape 3 : Munissez-vous d’une clé à bougie, insérez-la sur la bougie. Desserrez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Continuez à la main pour la sortir.

Une fois que vous avez changé ou nettoyé votre bougie, l’opération pour la remettre n’est pas plus compliquée.

  • Etape 1 : veillez à ce qu’il y ait toujours un espace entre les deux électrodes de la bougie. C’est ce qui créera l’étincelle. Un ongle doit pouvoir passer.
  • Etape 2 : le pas de vis doit être légèrement graissé. Serrez et remettez le fil de la bougie.
  • Etape 3 : remontez le carter.
  • Etape 4 : démarrez le moteur.

Vous savez maintenant enlever et remettre la bougie d’allumage de votre tronçonneuse !
Si le moteur essaye de tourner, ne fut-ce qu’une seconde, c’est qu’il y a une étincelle !
Mais si le moteur ne tourne pas du tout, le problème se situe ailleurs dans le circuit d’allumage. Et vous devez changer votre bougie.

Information : Veillez à remplacer votre pièce défectueuse par un modèle semblable ou équivalent recommandé par le constructeur. N’oubliez pas de débrancher électriquement votre appareil avant de le manipuler s’il n’est pas thermique.

 

3- Ma bougie semble seulement encrassée : comment la nettoyer ?

Afin de nettoyer efficacement une bougie, vous avez  besoin d’une brosse métallique, d’un couteau assez solide pour enlever les dépôts tenaces et d’un nettoyant aérosol conçu spécialement pour cette pièce du circuit d’allumage.
Ce nettoyage est primordial : il débarrasse les deux électrodes de la bougie des dépôts de combustion qui s’accumulent dessus au fil des utilisations.
Inspectez soigneusement la bougie d’allumage pour déceler la présence de dépôts tenaces, de porcelaine fissurée ou d’électrodes brûlées. Si l’une de ces conditions existe, vous devrez remplacer la pièce.
Après le nettoyage, vérifiez bien l’écartement des deux électrodes de la bougie. En effet, si elles sont trop rapprochées l’une de l’autre, il y aura une surconsommation. Si elles sont trop éloignées, la machine démarrera avec difficulté

Attention : ne nettoyez jamais une bougie d’allumage avec une grenailleuse ou des abrasifs.

4- Je sais enlever et remettre une bougie, ok, mais comment savoir quand ma bougie est usée et doit être changée ?

 

Que se passe-t-il quand vous tirez sur le lanceur de votre tronçonneuse ?
L’électrode de la bougie d’allumage crée des étincelles, ce qui provoque la combustion.
Si votre bougie est encrassée ou H.S, vous allez tirer de très nombreuses fois sur le lanceur, ce qui paraît logique ; plus elle est sale, plus il faut de tension pour faire démarrer le moteur.
C’est donc ce que vous devez observer en premier.
Sachez également que la couleur de l’électrode et l’aspect même de la tête de la bougie sont susceptibles d’indiquer la nature du problème :

  • Si l’électrode est d’une couleur blanche ou grisâtre, la bougie peut être utilisée.
  • Si elle est d’une couleur rougeâtre ou brun pâle, la bougie peut être utilisée.
  • Si elle est recouverte d’une couche de dépôt gris-brun : usure normale de la bougie, pas de cause particulière.
  • Si toute la partie immergée de la bougie est recouverte d’une pellicule noire et graisseuse : encrassement engendré par l’huile. Concernant les outils de jardin, ce problème peut provenir d’un mauvais réglage de la carburation, un mélange air/carburant trop riche. Changer la bougie et contrôlez alors la carburation.
  • Si l’électrode est recouverte d’une poudre noire qui a l’aspect du carbone, la bougie souffre d’un dépôt de calamine. Il faut alors changer la bougie et régler la carburation ou nettoyer/changer le filtre.
  • Si l’électrode est recouverte d’un dépôt blanchâtre : présence de plomb, ce qui indique à nouveau un problème de carburation (mélange air/carburant trop pauvre). Changez la bougie.
  • Si l’électrode est recouverte d’une couche épaisse de poudre blanche : dépôt de cendre souvent dû à une consommation d’huile excessive. Changez la bougie.
    Enfin, si des dépôts vitrifiés recouvrent l’électrode, il est possible que le problème vienne de l’utilisation du carburant plombé. Là aussi, vérifiez la carburation et changez la bougie.
    De même, si l’électrode a fondu ou s’est fissurée ou si elle s’est vitrifiée, n’ayez aucune hésitation à changer de bougie, le coût de cette pièce étant généralement faible.

En règle générale, les causes les plus courantes de changement de bougie d’allumage sont dues à l’usure normale, aux problèmes de mécanique ou aux problèmes causés par le carburant.

ASTUCES SWAP

Redémarrer une machine, vérifier rapidement le fonctionnement d’une pièce ou tout simplement faire avec les moyens du bord, Swap vous livre conseils et astuces pour augmenter la durée de vie de vos équipements tout en diminuant la facture.

Le test de la panne d’allumage de tronçonneuse

Vous voulez vérifier si la panne d’allumage de votre tronçonneuse provient bien de la bougie ?

Réalisez ce simple test :

  1. Retirez la bougie de la machine
  2. Appuyez son culot contre le carter moteur
  3. Maintenez le fil de bougie branché.
  • Si l’allumage fonctionne correctement, le lanceur va générer l’apparition d’une étincelle entre les électrodes de la bougie. Attention, l’étincelle étant modeste, privilégiez un éclairage faible pour mieux l’observer.
  • Si l’étincelle n’apparaît pas, testez  avec une bougie neuve possédant les mêmes caractéristiques.
  • Si la bougie fonctionne, le problème vient alors peut-être de la bobine. Faites alors appel à un professionnel pour la tester et peut-être, la remplacer.

Savoir redémarrer une tronçonneuse qui a été noyée

Généralement quand on noie une tronçonneuse, c’est qu’on a laissé le starter trop allumé ou bien fait une demande excessive de carburant en sollicitant trop la pompe d’amorçage. Conséquence, un afflux trop important de carburant va venir noyer la bougie, ce qui empêchera cette dernière de produire l’étincelle nécessaire au démarrage.

  • Méthode standard :

2 outils : un chiffon + une clé à bougie

  1. Désolidarisez le carter, débranchez, dévissez et démontez la bougie
  2. Essuyez la bougie avec le chiffon
  3. Tronçonneuse éteinte, appuyez sur la manette des gaz
  4. Posez le chiffon sur le réservoir pour absorber
  5. Bloquez la tronçonneuse et actionnez le lanceur plusieurs fois.
  6. Le carburant en surplus est éjecté directement sur le chiffon

La chambre de combustion est maintenant désengorgée. Remontez la bougie. Votre tronçonneuse doit redémarrer.

  • Méthode pro :

Très simple mais efficace : couchez votre tronçonneuse sur le côté et continuez à tirer sur le lanceur.
Il y a toujours une cavité dans le corps du moteur vers laquelle le carburant en surplus va s’écouler. Cette méthode a fait ses preuves quand vous utilisez votre tronçonneuse dans des conditions pas toujours faciles, en hiver, sur un arbre, en chantier.

AVERTISSEMENT : Lisez toujours le manuel d’instruction avant de mettre en marche, d’entretenir ou de changer une pièce de votre tronçonneuse d’éviter toute blessure ou tout dégât matériel.
Consultez un revendeur agréé ou contactez Swap-europe.com si vous êtes incertain au sujet d’une quelconque procédure, ou si vous avez d’autres questions.

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire