Je change la chaîne de ma tronçonneuse !

par Gael
0 commentaire
homme qui change la chaîne de sa tronçonneuse

Je change la chaîne de ma tronçonneuse !

S’il existe de nombreux modèles de tronçonneuses et donc différentes tailles de chaînes, on considère que ces dernières tournent en moyenne à une vitesse de 50 rotations/sec. 

C’est en effet la force qui doit être générée afin de couper sans difficulté de bonnes pièces de bois. 

On le comprend donc assez vite : la chaîne d’une tronçonneuse est l’une des pièces qui s’use le plus et vous serez amené, surtout si votre équipement est robuste, à la changer plus d’une fois au cours de la vie de votre engin de coupe.

Sécurité avant tout !

Votre sécurité, et celles des autres,  avant tout ! 

Avant la moindre manipulation, assurez-vous bien que l’interrupteur de votre tronçonneuse thermique ou électrique est positionné sur « arrêt ». 

L’engin doit être éteint, débranché et la bougie retirée. Ne manipulez jamais la chaîne sans gants. Et retirez tous bijoux ou accessoires pouvant rester coincés.

Petit conseil avant de changer une chaîne de tronçonneuse thermique ou électrique

…et il va se situer dès le moment de l’achat !
En effet, plus vous prendrez de renseignements sur la chaîne, sa longévité, la manière dont on l’entretient, mieux vous saurez au moment venu quelle chaîne substituer à celle qui est usée.
La chaîne est fournie avec la tronçonneuse au moment de l’achat. 

Si vous ne retrouvez pas exactement le même modèle, choisissez une chaîne compatible.

Quatre éléments à prendre en compte :

•             La longueur du guide-chaîne

•             Le nombre de maillons

•             Le pas de chaîne

•             La jauge de profondeur

La chaîne est montée sur un guide-chaîne.
C’est le guide qui permet à la chaîne d’effectuer ses rotations, il est donc essentiel de le nettoyer et de le graisser en même temps que la chaîne et après chaque utilisation.
La plupart des caractéristiques de la chaîne (pas, jauge, gouge…) sont indiquées sur le guide-chaîne, ainsi que la référence du modèle de chaîne que le constructeur recommande.

…et on attaque !

tronçonneuse démontée

Tout d’abord dévisser les boulons de la tronçonneuse puis les retirer du carter.
Une fois enlevés, vous apercevrez 1/ le pignon qui retient la chaîne et 2/ le guide qui est inséré.
Enlever alors le guide, puis retirer les broches et enlever la chaîne du pignon.

Encore une fois, ne manipulez pas la chaîne sans porter une paire de gants. Les dents sont acérées.

Installer une nouvelle chaîne de tronçonneuse

Guide et chaîne enlevés, vous pouvez installer la nouvelle chaîne.
Attention au sens de rotation, les dents mises en avant pour renter dans le bois, donc la chaîne dans le sens de rotation du moteur sur le guide.
Une fois la chaîne replacée, n’oubliez pas de vérifier sa tension. Trop tendue, le moteur chauffera, trop détendue, la chaîne déraillera.
Petite astuce : pas plus de 3 dents ne doivent sortir du guide. Sinon tendre davantage la chaîne de la tronçonneuse.
Pensez également à poser le guide sur la table au moment de resserrer les boulons. Ainsi il ne se soulèvera pas pendant la manipulation.

Quand changer la chaîne de ma tronçonneuse ?

La longévité de la chaîne de votre tronçonneuse va varier en fonction de l’utilisation qui en sera faite.
Sur des essences de bois denses, du bois dur et très sec, la chaîne va être beaucoup sollicitée et s’usera donc plus vite.
Sur des travaux de coupe de bois plus fines, la chaîne va s’abîmer moins vite.
Comme la plupart des outils, un mauvais entretien accélère l’usure de la chaîne.
D’où la nécessité de la nettoyer à la fin de chaque utilisation, de la graisser et de l’affûter régulièrement.
Mais en règle générale, voici les principales raisons pour lesquelles il vous faudra changer de chaîne :

  1. Si la chaîne est rompue
  2. Si la chaîne ne tourne plus autour du guide
  3. Si vous entendez un bruit inhabituel au moment du fonctionnement
  4. Si votre tronçonneuse ne coupe plus
  5. Si vous constatez une usure de la chaîne

Vous pouvez également procéder au changement de chaîne :

  • Quand la découpe n’est pas droite
  • Si vous constatez que la découpe n’est pas franche et si vous ressentez dans la poignée un tremblement persistant.
  • Si la tronçonneuse est stable au moment de rentrer dans le bois, la chaîne est efficiente.
  • Si en revanche vous ressentez un rebond, la chaîne est usée. Remplacez-la.
  • Quand la chaîne agrippe mal le bois, ce sont les dents de la chaînes qui partent mordre le bois pour mieux le découper.
  • Si vous sentez que la tronçonneuse « glisse » dans le bois ou qu’il vous faut exercer une pression anormalement forte pour effectuer la coupe, les dents sont émoussées, il faut changer la chaîne.
  • Quand la chaîne dégage de la fumée, soit la chaîne est trop tendue, soit pas assez graissée. Vérifiez ces 2 points (tension +graissage). Au cas où l’émission de fumée persiste, changez la chaîne.
  • Quand il manque des dents à la chaîne. Dents fissurées ou cassées, votre chaîne doit être remplacée.
  • Quand la tension de la chaîne est instable. Un problème de tension peut également être une conséquence de l’usure de la pièce.
  • Si la chaîne se détend lors de l’utilisation de la tronçonneuse, et même si la sécurité de cette dernière est renforcée par la présence d’un système anti-rebond ou anti-fouet, pour éviter de vous blesser procédez immédiatement au remplacement de la chaîne.

 

PROCEDURE DETAILLEE

Comment remplacer la chaîne et le guide de votre tronçonneuse.
De quel matériel avez-vous besoin ? D’un tournevis (plat ou cruciforme) + clé à bougie.
N’hésitez pas à porter des gants de protection pour ne pas vous couper avec la chaine.
Remplacer le guide ou chaine par un modèle semblable ou équivalent recommandé par le constructeur.
Je démonte…

  1. Interrupteur sur « off » avant de commencer le démontage
  2. Démonter le couvercle de la tronçonneuse
  3. Débrancher le connecteur de la bougie
  4. Dévisser  la bougie avec la clé puis la retirer
  5. Déverrouiller le frein en tirant la poignée du frein vers l’arrière
  6. Avec la clé à bougie, dévisser le ou les écrous de blocage situé(s) sur le côté du couvercle
  7. Avec un tournevis, tourner la vis de réglage de tension vers la gauche pour détendre la chaîne
  8. Les lames de la chaîne sont très coupantes. Ne jamais les manipuler sans porter de gants
  9. Retirer la chaine avec précaution ainsi que son guide.

 

…et puis je remonte

  1. Ajuster la goupille de tension en faisant rentrer ou sortir la vis de tension

Le but ?
Trouver la position qui va permettre d’insérer la goupille dans le trou inférieur du guide chaîne

  • Monter alors le nouveau guide de tronçonneuse
  • Pour remonter dans le bon sens, l’icône de la lame de coupe dessinée sur le guide doit être TOUJOURS vers le haut
  • Enfiler la fente du guide chaîne sur les deux boulons
  • Pousser le guide chaine vers le pignon d’entrainement  situé derrière l’embrayage
  • La goupille de tension doit être bien insérée dans le trou inférieur du guide chaîne
  • Faire passer la chaîne par-dessus le pignon d’entraînement situé derrière embrayage
  • Bien vérifier le sens de rotation (les dents vers l’avant, pour « mordre » le bois)
  • L’enfiler autour du guide chaine, la chaîne au-dessus de l’attrape-chaîne
  • Tendre la chaîne en réglant la vis de tension
  • Ne pas trop tendre la chaine (risque de surcharge et dégradation du moteur)
  • Trop détendue, elle risque de dérailler
  • Remettre couvercle et resserrer écrous de blocage
  • Revisser bougie et rebrancher connecteur de la bougie
  • Revisser couvercle

Et vous venez de changer la chaîne de votre outil de jardin !

L’entretien d’une chaîne de tronçonneuse

C’est à son outillage propre et bien entretenu qu’on reconnait le sérieux d’un un travailleur du bois : l’entretien du matériel évite bien souvent des accidents.

Affûter la chaîne

L’entretien d’une chaîne de tronçonneuse passe tout d’abord par l’affûtage.
Une chaîne bien affutée, c’est une chaîne qui pénètre sans effort dans le bois, et sans devoir exercer de pression dessus.
Une chaîne mal affûtée, à l’inverse, provoquera une coupe plus difficile, et l’utilisateur appuiera sur le guide. Ce qui usera prématurément votre engin de coupe.
Enfin, une chaîne mal affûtée va également produire des résidus non sous forme de copeaux classiques mais sous forme de sciure.
Or la présence de sciure annonce quasiment systématiquement des problèmes de fonctionnement.

Lubrifier la chaîne

La chaîne doit être lubrifiée grâce à un mélange d’huile et de graisse spécialement conçu pour la lubrification.
Remplissez le réservoir d’huile à chaque fois que vous remplissez celui d’essence, une habitude qui prolongera durablement la vie de votre outil.

Vérifier la tension de chaîne

La tension est considérée comme correcte lorsque la chaîne coulisse sans effort en l’actionnant à la main.
Trop tendue, une chaîne peut casser ou alors abîmer le moteur.
Pas assez, la chaîne déraille.
Une chaîne correctement tendue va coulisser dans le guide (avec moteur à froid).
Soulevez la tronçonneuse, si les maillons entraîneurs ne s’échappent pas du guide, la tension est correcte.

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire