Comment remplacer le lanceur de sa tondeuse ?

par Gael
0 commentaire
Homme qui remplace le lanceur de sa tondeuse

Comment remplacer le lanceur de sa tondeuse?

Ha, le printemps qui pointe le bout de son nez, le jardin qui se réveille, l’herbe qui reprend des couleurs et votre tondeuse thermique ou à essence qui ne demande qu’à passer la 1ère tonte…

Et puis la tuile ! Le lanceur est bloqué. Ou bien la corde du lanceur ne revient pas. Même si les modèles récents de tondeuses auto-portées sont désormais équipés de démarreur électrique (les «easy-start»), le lanceur reste une pièce souvent incontournable de votre outil de jardin.

Alors comment remplace ’t-on un lanceur ? Peut-on le réparer ? Faut-il changer l’ensemble en entier ou simplement certaines pièces détachées ?

Petit tour d’horizon du remplacement ou de la réparation d’un lanceur à cordon de tondeuse à gazon.

Le lanceur, quel est son rôle, et comment ça marche ?

Le lanceur va permettre d’amorcer la bougie qui a son tour permet de faire démarrer la tondeuse à gazon.

Le lanceur est composé de 5 parties : un tambour (autour duquel le cordon va s’enrouler), le cordon lui-même, un ressort de rembobinage, les cliquets pour assurer l’embrayage de la poulie et la poignée.

Pour permettre de tirer sans difficulté sur la corde et lancer votre tondeuse à gazon thermique : une poignée.

Il suffit donc de tirer sur la poignée pour démarrer le moteur thermique et de la lâcher une fois que le moteur est lancé.

Alors le cordon s’enroule à nouveau automatiquement autour du tambour, jusqu’au prochain lancement.

Attention ! Ne lâchez pas la poignée du lanceur mais raccompagnez-la  lors du rembobinage du cordon. Vous conserverez votre lanceur bien plus longtemps.

À noter que sur les plus anciens modèles,  le cordon était indépendant du lanceur.

On l’enroulait manuellement autour du lanceur et on le tirait pour le dérouler et faire démarrer le moteur.

Lanceur défectueux, d’où peut venir la panne ?

Sans être forcément fragile, le lanceur peut être soumis à de rudes sollicitations. Au point o l’un de ses éléments va casser. Les  pannes les plus fréquentes vont concerner les pièces suivantes :

La poignée du lanceur :

Souvent en matière plastique, la poignée reste simple à remplacer soi-même sans démontage du lanceur même lorsqu’elle se casse.

La corde du lanceur :

La corde oblige en revanche le démontage du lanceur quand elle est sectionnée, sans pour autant dissocier l’ensemble des constituants (cliquets, ressort). Attention néanmoins à garder le même diamètre afin que la corde puisse d’abord passer par l’œillet du capot avant de s’enrouler correctement autour du tambour.

Les cliquets :

Si le lanceur n’accroche plus l’axe moteur et tourne dans le vide, c’est que les cliquets sont abîmés. C’est la partie la plus sollicitée du lanceur et qui s’use irrémédiablement. Si leur remplacement ne requiert pas de compétences ni d’outils particuliers, il convient néanmoins de procéder avec minutie.

Le tambour:

à moins de subir un choc ou un enfoncement, le tambour subit surtout l’usure des logements des cliquets. S’il refuse de lancer le moteur, la plupart du temps, le problème est lié aux cliquets qui n’ont pas été remplacés à temps.

Son remplacement est délicat, essentiellement quand il faut démonter/remonter le ressort.

Le ressort, justement : voilà la pièce la plus embêtante à changer. Il doit rester sous tension pour pouvoir être monté correctement et replacé correctement dans son logement.

Capot + boitier :

S’ils cassent généralement peu, ils peuvent bloquer le déroulement de la corde du tambour s’ils ont été enfoncés.

Les capots et boîtiers : Ils ne cassent pas en général mais peuvent être enfoncés et bloquer le déroulement de la poulie et de la corde.

Bon à savoir : certains ressorts vendus sous cellophane peuvent être montés d’abord et leur emballage retiré ensuite. Un sacré avantage qui évite de maintenir la pression sur le ressort tout en essayant de le remettre à sa place.

zoom sur un lanceur de tondeuse

Comment faire ? Les étapes

AVERTISSEMENT : Votre sécurité est importante.

Avant toute réparation, assurez­-vous que l’appareil est bien éteint, débranché et que la bougie a été retirée.

 Portez des gants et des vêtements confortables près du corps.

Enlevez vos bijoux et accessoires qui pourraient rester coincés.

  • Matériel nécessaire :

Vous aurez besoin d’une clé à cliquet et d’un tournevis cruciforme pour réaliser l’opération.

N’hésitez pas à prendre des photos pendant vos séances de bricolage afin de mieux vous référer.

  • Démontage de l’appareil:

Pour accéder au lanceur, vous allez enlever le capot et le bouchon d’essence.

Retirez les vis du capot à l’aide de votre clé à cliquet. Dévissez.

Au besoin, servez-vous de la fonction « photo » de votre téléphone pour repérer l’ordre et la position des pièces avant démontage.

Soyez vigilant ! Les vis ne DOIVENT pas tomber dans le bloc moteur.

  • Remplacement de la pièce:

Retirez le cordon et sortez-le de son anneau resté fixé au guidon.

Vous pouvez maintenant saisir le lanceur complet et changer au besoin, l’ensemble ou une partie du lanceur (cordon, par exemple).

  • Remise en place:

-Repositionner et revisser le capot,
-Repositionner le bouchon du réservoir,
-Replacer le cordon dans son anneau.

Remplacer tout le système du lanceur ou simplement certaines pièces ?

Il est fort à parier que les pièces de votre tondeuse sont disponibles en magasin de motoculture, jardinerie ou bricolage et peuvent être commandées sur Internet.

  • Comparez les prix avant d’opter pour le remplacement ou la réparation. Les pièces détachées peuvent être parfois vendues au prix de l’ensemble complet.
  • Remplacer le cordon du lanceur.
  • Démonter et nettoyer l’enrouleur (chiffon, coup de compresseur) avant de changer la corde. Pour ce faire, enlevez la vieille corde en tirant dessus, et tirer sur le nœud une fois déroulée en entier pour la faire sortir de son espace.
  • Choisir une corde au diamètre adapté à votre machine et faire un nœud à l’une de ses extrémités.
  • Tourner l’enrouleur jusqu’à ressentir une tension crée par le ressort situé à l’intérieur de l’enrouleur.
  • Ne forcez pas.
  • Vous devez bloquer l’enrouleur, faute de quoi il se déroule pour revenir à un niveau de tension insuffisant.
  • La tension souhaitée atteinte, alignez le trou situé à l’intérieur de l’enrouleur avec le trou du carter de protection situé à la sortie (à l’emplacement de la poignée).
  • Faites glisser la corde dans les 2 œillets en commençant par le trou intérieur.
  • Tirez la corde jusqu’à ce que le nœud se bloque dans l’enrouleur.
  • Lâchez alors l’enrouleur afin de permettre à la corde de s’enrouler autour du tambour
  • Enfin, tirez sur la corde afin de la mettre en tension maximale.
  • Faites un nœud.
  • Vous pouvez maintenant placer la poignée sans risquer de lâcher la corde.
  • Installez la poignée.
  • Enlevez l’ancienne corde.
  • Placez la nouvelle et faites un nœud afin qu’elle vienne se coincer dans la poignée.
  • Défaites le nœud et laissez  la corde revenir à son emplacement grâce au mouvement de l’enrouleur.

Quelques exemples de pannes classiques sur un lanceur :

  • La corde est bloquée

Le cordon refuse de se rembobiner et pend hors de l’enrouleur ? Plusieurs hypothèses :

La corde est abîmée et elle s’est entortillée sur elle-même ou bien tordue de sorte à ne pas pouvoir se repositionner correctement.

Le boitier enrouleur est usé et des accrocs de plastiques retiennent la corde au passage de cette dernière.

Le ressort de rembobinage est cassé alors que c’est lui qui fournit la tension nécessaire au rembobinage du cordon.

  • Le lanceur est dur

Vous n’arrivez pas à tirer sur la poignée, comme si la corde était bloquée par quelque chose dans l’enrouleur :

Faites basculer la tondeuse sur le côté et vérifiez l’état de la lame. Nettoyez au besoin les débris de végétaux qui pourraient empêcher la lame de fonctionner et de tourner correctement.

Une lame mal fixée sur le support de coupe de la tondeuse à gazon, peut également être la source du blocage Sachez que le poids de la lame est un des facteurs qui permet d’entraîner le lanceur.

Il se peut aussi que le lanceur soit bloqué par un autre défaut moteur.

Pour le vérifier, faites tourner la lame à la main (pensez à tenir la poignée de frein moteur), si celle-ci ne tourne pas librement, c’est que le blocage vient de l’intérieur du moteur et non du lanceur.

En suivant nos conseils, vous renforcerez le confort d’utilisation de votre tondeuse. et une meilleure maniabilité au moment de tondre votre pelouse.

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire