POURQUOI PASSER D’UNE TONDEUSE CLASSIQUE A UNE TONDEUSE ROBOT ?

par Gael
0 commentaire
tondeuse classique & tondeuse robot

Pourquoi passer d’une tondeuse classique à une tondeuse robot?

(Liberté, écologie, facilité)

A cette question posée à l’ensemble de la rédaction de Swap, la réponse a été unanime : c’est mieux d’acheter une tondeuse robot parce que tondre la pelouse, c’est pas du jardinage, c’est une corvée !

Une corvée qui reprend dès l’arrivée du printemps, qui va se répéter tous les quinze jours si ce n’est pas toutes les semaines, pour au moins deux heures à chaque fois, et jusqu’en octobre voire novembre…

Faites le compte (en heures) du temps que vous avez pris à passer la tondeuse à gazon. Ca en fait du temps en moins à passer justement du bon temps dans le jardin, avec les enfants, dans le transat, devant les braises du barbecue…

Alors pourquoi une tondeuse robot ? Parce qu’une tondeuse robot va s’occuper du gazon tout seul en fonction des jours et heures programmés. Parce qu’une tondeuse robot vous offre la possibilité de profiter pleinement de votre temps de loisir sans vous poser la question de savoir quand vous allez tondre les pelouses.

Désormais, les tondeuses robots sont commercialisés pur un public plus large, et orientées vers le marché des particuliers au même titre que les tondeuses thermiques, les tondeuses débroussailleuses ou les tondeuses sans fil.

Les prix sont de plus en plus accessibles, les technologies et performances à un bon niveau de performances et de stabilité. Les tondeuses robots sont aujourd’hui très bien adaptés aux besoins des consommateurs.

Enfin, outre le fait que la tondeuse robot vous permet de retrouver une vraie liberté, il est également plus respectueux de l’environnement (pas d’émission de gaz, pas de vidange à faire, mulching), moins couteux qu’un modèle thermique et plus simple à entretenir.

Tondeuse robot = liberté

Que vous aimiez jardiner, partir tous les week-ends ou avaler les meilleures séries Netflix , ou tout simplement vous reposer, l’acquisition d’une tondeuse robot va vous permettre d’obtenir un jardin parfaitement entretenu sans effort.

Les tondeuses  robots sont totalement autonomes et offrent aujourd’hui des résultats impeccables. Programmable, vous pouvez demander une tonte de pelouse quotidienne et qualitative. Ils sont capables de détecter les zones du jardin qui nécessite d’être tondues. Votre jardin aura tout d’un green anglais.

Programmez les tontes en choisissant l’heure, quand vous partez au travail, les week-ends où vous n’êtes pas là, ou même pendant la nuit.

Car oui, les tondeuses robots, avec leur moteur électrique,  font en plus partie de la génération de tondeuse autonome et silencieuse. En pleine tonte, le niveau sonore d’un robot tondeuse équivaut à celui d’une imprimante, soit peu de décibels (50 à 65 dB). Tondre le dimanche matin ne provoquera donc plus la colère (légitime) de votre voisin.

Une fois la tonte effectuée, la tondeuse robot automatique revient à sa station de recharge, opérationnel pour la prochain passage.

Rien ne vous empêche de programmer votre tondeuse robot à distance. Certains modèles, en installant une application sur smartphone, propose un contrôle total depuis le téléphone. Le mettre en marche, l’arrêter, paramétrer les hauteurs de coupe, être prévenu quand la tonte a été effectuée.

On s’éloigne de la tondeuse thermique remise dans l’abri de jardin et qu’il faut sortir et préparer sous un soleil de plomb (sans compter que vous avez oublié de racheter du carburant…).

Avec une tondeuse électrique ou une tondeuse thermique qui n’est pas équipée de la fonction mulching, les déchets de la tonte remplissent  le bac de ramassage que vous videz régulièrement et que vous amenez à la déchetterie.  Les tondeuses robots ne sont pas équipés de ces bacs de ramassage. Ils possèdent en revanche la fonction mulching,  un avantage écologique et économique.

Tondeuse robot = Ecologie

L’avantage écologique n’est justement plus à démontrer avec la tondeuse robot ; la fonction mulching permet de hacher très fine l’herbe tondue afin d’obtenir un broyat, excellent fertilisant/engrais pour la pelouse. Une tonte très régulière va en plus d’empêcher le développement des mauvaises herbes fortifier votre pelouse.

Zéro déchet, plus de bac à vider, mais en plus l’herbe coupée préserve l’humidité. Et voilà pourquoi un gazon entretenu par une tondeuse robot devrait fait constamment partie de l’entretien du jardin.

La tondeuse robot est doté de la technologie mulching et d’un moteur électrique. Ce qui signifie absence totale d’essence, donc de gaz polluants. Donc d’odeur. Il se peut même que vous ne vous aperceviez pas qu’en pleine sieste, votre tondeuse robot soit passé à côté de vous : pas de bruit, pas d’odeur !

Fonctionnant à l’électricité, via leurs batteries, le coût de l’alimentation d’une tondeuse robot est bien en dessous de celui d’une tondeuse thermique, puisqu’un modèle thermique consomme de l’essence SP95 ou 98 et émet du CO2.

La tondeuse robot n’émet quant à lui ni dioxyde de carbone, ni gaz à effet de serre.

En parallèle de l’essence, une tondeuse thermique nécessite au moment de l’entretien d’être vidangée, donc de recycler les huiles usagées…

Donc si le respect de l’Environnement vous tient à cœur, la tondeuse robot a tout pour vous convaincre !

Tondeuse robot = Facilité

Pas de frais d’essence ni d’huile, pas de consommable, la tondeuse robot est beaucoup plus simple à gérer que ces homologues thermiques, ou tondeuse tracteur (tondeuse  autoportée).

Il n’y a ni vidange à faire, ni filtre à remplacer. L’entretien prévoit en général le nettoyage de la tondeuse robot, le graissage des parties mécaniques, les mises à jours électroniques, le contrôle des batteries et bien sûr le contrôle et/ou remplacement des lames de coupe.

Vous optimiserez en plus sa durée de vie, en consacrant une demi-heure mensuelle à un petit nettoyage. Autre avantage : vous pouvez réaliser vous-même la plupart de ces opérations, sans passer par un professionnel ou votre revendeur.

Quelques conseils d’entretien :

Enlever les obstacles sur la trajectoire de votre tondeuse robot (branches, cailloux, rochers, jouets, etc…).

Vérifier la présence de flaques d’eau après une météo pluvieuse.  Une flaque d’eau profonde pourrait causer de gros dommages à l’appareil.

Nettoyer et débarrasser à l’aide d’une brosse les déchets végétaux et la terre restés collés aux lames de la tondeuse robot.

Enfin, si la mise en service exige un minimum de connaissances, l’entretien d’un équipement électronique et mécanique requiert également quelques compétences.  Propriétaire d’une tondeuse robot, vous devrez savoir comment et quand changer la batterie, quand remplacer la pile de l’horloge interne (responsable de la programmation des heures et dates de tonte) de votre tondeuse robot. Enfin, où et comment remplacer les lames de votre tondeuse robot.

Certains professionnels proposent ce genre de prestations.

…et quelques conseils d’utilisation

  • Si la durée de vie d’une tondeuse robot est assez longue, certaines pièces seront à changer plus régulièrement. C’est la cas notamment des lames et de la batterie.
  • Pour éviter d‘émousser trop rapidement le tranchant de la lame, il est conseillé de régler la hauteur de coupe à 5 ou 10 mm sous la taille de l’herbe et de procéder à plusieurs coupes. Quelle que soit la hauteur de coupe désirée, évitez de poser la tondeuse robot dans de l’herbe haute. Ses performances seront impactées et le rendu moins qualitatif. Prévoyez toujours un jeu de lames de rechange. Les lames se changent au moins une fois par an.
  • Concernant la batterie, c’est le nombre de recharges qui va définir sa longévité. Auquel cas privilégiez les modèles à batteries Lithium ou Lithium-ion, puisqu’elles peuvent supporter un minimum d’un millier de recharges Le rapport  entre l’autonomie de la batterie et la superficie qui doit être tondue est donc primordial.
  • Comment protéger les hérissons des tondeuses robots ? Le hérisson est un animal très majoritairement nocturne qui peut dormir jusqu’à 18 heures par jour. Chasseur nocturne, ce petit animal se sert principalement de son ouïe et son odorat, sa vue étant loin d’être parfaite. Et c’est ce qui explique que la tondeuse robot peut être dangereux.  En tonte automatique, de nuit, et  silencieuse pour ce petit animal qui se roulera en boule au lieu de détaler. Pour éviter tout risque, évitez de tondre pendant la nuit.
  • Attention à la pluie : la tondeuse robot risque de tracer un sillon dans le gazon détrempé par la pluie. Surtout devant la station de charge, là où la tondeuse robot passe et repasse très souvent.  Le sol va creuser et des flaques risquent d’apparaitre. Pensez alors à consolider ce périmètre, afin que la tondeuse robot pisse manœuvrer sans restriction ni risque de s’embourber.

Dernier point, les risques encourus par une tondeuse robot : le vol et les risques liés aux intempéries. Malgré les systèmes de protections et sécurité embarqués sur la tondeuse robot (code PIN notamment) et malgré les abris qui peuvent protéger de la grêle, d’une inondation ou de la neige, le risque zéro n’existe pas. Renseignez-vous sur les avantages que vous auriez à souscrire à un contrat d’assurance, et ce qu’il couvrirait précisément.

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire