Climatisation : mise en service, installation, accessoires et entretien

par Gael
0 commentaire
Climatisation

Climatisation: Mise en service, installation, accessoires et entretien

Evolution des climatiseurs et traitement de l’air

Pour garantir une hygiène de vie confortable et le bien-être de votre famille, la qualité de l’air intérieur est primordiale.

De l’aération à la ventilation en passant par la purification et la régulation de l’hygrométrie, les climatiseurs aujourd’hui ne se contentent plus d’assainir et de réguler la température de vos lieux de vie : ils respectent aussi la totalité de votre confort.

Climatiseurs mono-split ou mobile, prêt-à-poser, les systèmes de climatisations actuels sont étudiés pour être aussi performants qu’économes en énergie autant qu’accessibles au plus grand nombre et s’utilisant été comme hiver.

Les puissances sonores des deux unités, interne et externe, ont été fortement atténuées et les mono-split contemporains sont pour la plupart extrêmement silencieux.

Souvent dotés d’un mode veille, ils permettent de diminuer durablement votre consommation d’énergie pendant que le mode turbo permet d’obtenir rapidement le refroidissement ou le chauffage rapide.

Pour les modèles PAP (prêt à poser) les unités extérieures comme intérieures ne nécessitent aucune mise en place assurée par un professionnel. Selon la loi, seule la mise en service doit être faite par un professionnel.

Climatisation mobile ou climatisation fixe ?

Monobloc ou split, la climatisation fixe possède des avantages indéniables par rapport à l’option mobile, qui peut séduire par son coté nomade. Mais reconnaissons que les climatiseurs fixes sont plus puissants, un critère loin d’être négligeable quand le volume de la pièce à rafraîchir (ou à réchauffer) est important.

La clim’ fixe fait également preuve d’une bonne flexibilité. Monobloc pour une seule pièce, multi-split pour une habitation de plusieurs pièces. Une unité extérieure pour une ou plusieurs unités intérieures.

De plus, les climatiseurs fixes se déclinent également en modèles réversibles, soit la possibilité d’obtenir du chaud en hiver et du frais en été. Ce qui signifie que dans le cas d’une construction, un système de chauffage devient caduc ! Les modèles actuels combinent parfaitement performance et économie d’énergie.

Si le choix d’une clim fixe nécessite un budget conséquent, à long terme cela reste néanmoins la solution la plus durable. Elle répond à tous les besoins peu importe la surface du logement.

On voit donc que cette option de la climatisation fixe offre un confort durable sur de nombreux plans. Son rendement permet aux utilisateurs de trouver la solution optimale associant puissance, confort thermique et sonore.

Acquisition d’un système de climatisation

Vous venez ou êtes sur le point d’acquérir une climatisation, et c’est une heureuse nouvelle ! Bientôt, une température adaptée à chaque saison, des hivers humides aux caniculaires estivales que nous connaissons régulièrement depuis quelques années.

Swap vous informe sur les points essentiels à connaitre et à prendre en compte pour profiter pleinement de votre installation :

Avant l’installation, le temps de la réflexion

Vous venez de réceptionner votre climatisation et vous avez sûrement une idée de la place que votre nouvel équipement va occuper. Cependant ne faites pas l’économie de certaines questions incontournables . Avez-vous par exemple entrepris toutes les démarches obligatoires et nécessaires ? Entre les autorisations municipales, le règlement de copropriétés, le décret de 2006 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage, les autorisations des Bâtiments de France si vous vivez dans un quartier historique… les contraintes ne manquent pas ! N’envisagez donc pas le début des travaux sans vous être renseigné avant.

Unité intérieure, unité extérieure, quel emplacement ?

Gardez en tête que si les climatiseurs sont désormais silencieux, leur ronronnement reste néanmoins perceptible. Si vous avez le sommeil léger, prenez- le en compte.

Quant à l’unité extérieure, vous éviterez de la placer à un endroit trop ensoleillé, trop venteux, trop proche des fenêtres des chambres à coucher ou des voisins (volume sonore de 45 à 65 dB). Evitez également de la placer trop près des fenêtres des chambres et à proximité des voisins car elle est assez bruyante. La nuisance sonore d’une unité extérieure de climatiseur est comprise entre 45 et 65 décibels.

Enfin, les climatiseurs sont des systèmes de ventilation et de chauffage complexes. Ils requièrent une attention toute particulière. En cela il est préférable de faire appel à un professionnel dont le métier est de manipuler les fluides frigorigènes.

Pendant l’installation, garantir son rendement optimal

Le rendement d’une climatisation est conditionné par divers paramètres, en particulier, le choix de l’équipement, l’emplacement adéquat, le temps de fonctionnement. Ces paramètres se règlent dès la mise en service, la phase de test, qui nécessite certaines manipulations sur votre climatisation. Purger avec une pompe à vide, vérifier l’absence de fuites au niveau des raccords et tuyaux, améliorer si besoin l’étanchéité de l’équipement, et parfaire l’isolation à l’aide de mousse polyuréthane expansive.

Ces étapes cruciales pour un fonctionnement durable et permanent de votre installation demandent là aussi beaucoup d’attention. L’expertise d’un professionnel garantira les performances de votre installation.

Climatisation

Après l’installation, la maintenance et l’entretien.

Afin que votre installation conserve ses performances énergétiques optimales et un air sain, il n’y a pas de secret. Elle nécessite un suivi entretien, qu’il soit personnel ou professionnel. Le risque majeur d’un mauvais entretien est la dégradation de la qualité de l’air intérieur.

Utilisé au quotidien, la climatisation nécessite une attention et un entretien réguliers pour fonctionner de façon optimale et dans le temps. La raison en est d’ailleurs simple ; l’appareil prend de l’air et le rejette, tout en le filtrant. Les filtres s’encrassent et avec le temps, le risque de voir se développer moisissures, bactéries et saletés augmente ainsi que l’apparition de mauvaises odeurs. L’encrassement va favoriser le développement des moisissures et des bactéries, préjudiciable pour la santé de personnes (ou animaux domestiques) à l’hypersensibilité bronchiques, les asthmatiques en premier lieu.

Vous pouvez bien sûr démonter et épousseter les filtres à air régulièrement ou encore vérifier s’il n’y a pas de feuilles d’arbres ou objets qui gênent le bon fonctionnement de l’unité extérieure. Gardez en tête qu’encrassé, non seulement votre appareil met plus de temps à être opérationnel (donc consommation d’énergie qui augmente) mais en plus il est susceptible de provoquer des allergies, voire des crises d’asthme.

Entretenir votre climatiseur, c’est donc garantir et augmenter sa durée de vie et préserver votre santé. Et c’est aussi réaliser des économies tous les jours en conservant un rendement énergétique optimal sans surconsommation.

Le reste de l’entretien devra être réalisé par un professionnel qui vérifiera l’étanchéité du circuit ainsi que la pression du fluide frigorigène. En effet, le climatiseur rejetant de l’eau, un contrôle de l’étanchéité du circuit de fluide frigorigène doit être effectué annuellement (tous les deux ans pour une climatisation réversible) pour ne pas avoir de fuite à l’arrivée de l’été. En plus de vérifier la présence ou non de fuites, un technicien vérifiera aussi l’intégralité du système afin de garantir son bon fonctionnement.

Swap vous conseille de faire entretenir votre climatisation hors saison haute. Les délais d’intervention sont courts et souvent, les professionnels du métier ont le temps et le plaisir d’expliquer comment ils procèdent.  Et vous n’aurez pas à redouter les étés caniculaires !

Enfin, n’oubliez pas non plus qu’un dépannage de climatisation est beaucoup plus coûteux qu’un entretien régulier de la climatisation.

Les accessoires

Quel que soit le climatiseur que vous avez décidé de faire installer, mobile ou mono-split, il va vous falloir divers accessoires. Si certains sont incontournables, comme les câbles, condensats, tubes, d’autres restent facultatifs (cache clim).

Les accessoires indispensables(mono-split) :

Liaison frigorifique avec isolant. Ces liaisons permettent le raccord aux équipements.

Le Tube condensat afin d’évacuer correctement l’eau issue de la condensation.

Câble électrique : pour l’unité extérieure et pour l’interconnexion. C’est également le fil pilote entre l’unité intérieure et l’unité extérieure.

Support pour unité extérieure : Mural ou au sol

Bande isolante afin d’éviter la condensation après le raccordement frigorique.

Il arrive que l’évacuation des condensats pose un problème et se fasse mal. On remédie souvent à cet inconvénient en soutenant l’évacuation à l’aide d’une pompe discrète et performante. Les enseignes de bricolage en proposent un large assortiment.

Aussi faible soit le volume sonore, vous pouvez également estimer que le volume sonore de votre compresseur reste encore trop élevé. Il existe des plots anti-vibrations, muraux, pour toiture ou tout simplement à poser à même le sol.

Les accessoires facultatifs

Vous pouvez souhaiter cacher, par goût esthétique ou crainte du vandalisme, votre groupe extérieur par un cache clim. Les caches clim sont commercialisés dans la plupart des grandes surfaces spécialisées dans le bricolage.

Une pompe de relevage peut s’avérer utile si vous n’arrivez pas à évacuer vos condensats par gravitation (souvent le fait d’une pente).

La goulotte permet de dissimuler les cuivres frigorifiques, les vidanges et fils électriques.

 Les mousses nettoyantes désinfectent toutes les surfaces d’un système de climatisation en agissant dans les moindres recoins et en éliminant les particules polluées. Si ce type de mousses fonctionnent avec une grande efficacité sur les climatiseurs, ils ont également fait leurs preuves sur les ventilo-convecteurs, la climatisation automobile, les chambres froides, etc…

Concernant les climatiseurs mobiles :

Les kits de calfeutrage permettent de réduire l’entrée d’air de l’extérieur vers l’intérieur en couvrant l’espace de la fenêtre ouverte. Ils sont équipés de fermetures à glissière, de sorte que vous ajustez l’ouverture dans le textile pour pouvoir recevoir le tuyau d’échappement de votre climatiseur mobile.

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire