Comment affûter la lame de sa tondeuse

par Gael
0 commentaire
tondeuse en marche

Comment affûter la lame de sa tondeuse

Être propriétaire d’une tondeuse à gazon nécessite un entretien particulier des lames si on souhaite conserver tout le tranchant de son outil afin de garder une pelouse parfaite.

L’opération est délicate mais à la portée de de tous quand les règles de sécurité sont respectées.

Plus les tondeuses à gazon sont sollicitées, plus les lames s’useront, et plus il faudra les affûter, jusqu’à ce que complètement émoussées il faille les changer.

Les lames mènent en effet une vie qui n’est pas de tout repos. Elles rentrent en contact avec des cailloux, du bois ou n’importe qu’elle autre corps étranger à de l’herbe dans votre jardin.

Pour garder une bonne efficacité de coupe, il faut donc les affûter régulièrement !

Swap vous donne quelques conseils pour savoir comment affûter une lame de tondeuse à gazon !

La sécurité

Sécurité avant tout ! Il n’est pas du tout inutile de prendre quelques précautions.

Les tondeuses sont de puissantes machines dédiées à l’entretien des espaces-verts.

Commencez l’opération d’affûtage en enfilant une paire de gants de protection ainsi qu’une paire de lunettes de protection.

Puis pour un modèle de tondeuse thermique, débranchez en tirant simplement dessus le câble de la bougie pour que le moteur ne démarre pas, pour un modèle de tondeuse électrique, vérifiez et débranchez la tondeuse.

Comment démonter les lames de tondeuse

Démonter une lame est une opération relativement simple.

Démonter la lame s’il s’avère qu’elle est émoussée.

Faire basculer la tondeuse, la bougie vers le haut,

Nettoyer la surface entourant la lame avec une brosse métallique.

Entre le carter et une des 2 extrémités de la lame, insérer une cale en bois afin d’immobiliser la lame.

Dévisser la lame. Si besoin, utilisez une clé allen pour les vis. Attention : les vis ont un pas à droite, il faut donc dévisser dans le sens de la rotation de la lame (le sens contraire des aiguilles d’une montre) et souvent forcer un peu.

Si vous avez du mal, utilisez un dégrippant afin de la dévisser plus facilement.

Repérez le montage des rondelles pour les remonter à l’identique.

L’affûtage des lames

Gardez en tête qu’il ne faut pas enlever trop de matière, sans quoi vous risquez de fragiliser la lame. Vous n’aurez alors pas d’autre choix que de la changer.

Ensuite, l’affûtage se fait toujours de l’intérieur de la lame vers l’extérieur de la lame.

Il faut respecter l’angle du tranchant, identique de part et d’autre de l’axe. Il est souvent situé entre 40 et 45 °).

C’est avec une meuleuse que le travail sera le plus efficace. Attention à cet outil qui tourne à très haute vitesse. Un disque épais sera idéal pour l’affûtage.

Attention, ne confondez pas lame de tondeuse avec lame de rasoir. L’angle ne doit pas être trop affûté.

La rendre lisse suffira amplement à couper l’herbe.

Observez l’état de votre lame et localisez les ébréchures, c’est-à-dire les parties abimées le long de la surface de coupe.

Mettez la lame à plat et retirez ces ébréchures.

Plus la lame sera vieille, plus il sera difficile de récupérer un bord franc.

Inclinez le disque pour respecter au mieux l’angle de coupe d’origine.

Songez à déplacer régulièrement la meuleuse tout le long de la lame pour éviter un échauffement trop important.

Si la lame devient bleue, c’est signe que la température est trop haute. Ce qui altère les propriétés de la lame.

Effectuez l’opération de l’autre côté de l’axe.

Attention à retirer la même quantité de matière afin de ne pas déséquilibrer la lame.

Une lame déséquilibrée vibre quand elle est remontée et qu’on redémarre la tondeuse.

L’équilibrage des lames

On a vu que pour conserver l’équilibre de votre lame, il est nécessaire d’enlever autant de métal d’un côté comme de l’autre.

En perdant cet équilibre, la lame risque d’abimer la tondeuse.

Il existe des équilibreurs de lame qui permettent après affûtage de vérifier l’équilibre de la lame.

La rectification de l’équilibre de la lame est toujours possible si un côté est plus lourd. Attention toutefois à ne pas trop affûter la lame, ce qui risque de la fragiliser et de la faire casser au moment de tondre.

Et à défaut d’équilibreur, tenez votre lame posée en équilibre sur un tournevis. Si elle est bien équilibrée, la lame doit être à l’horizontale.

L’entretien des lames

Le métal est à nu après l’affûtage, il faut alors le protéger.

Pour une lame en métal, rien de plus efficace que le gras. (Le gras, c’est la vie ! 😊 )

Huile, graisse conviendront parfaitement protéger la lame de son ennemi principal : la rouille.

Vous pouvez également entretenir lors de la période hivernale la lame de votre tondeuse à gazon en la recouvrant de gras avant de remiser votre équipement.

Le remontage des lames

Les lames sont affûtées, équilibrées, protégées, il est temps de les remonter !

D’abord revissez la lame avec les rondelles et les vis dans le sens indiqué.

Manipulez-la avec précaution. Elle est redevenue tranchante.

Bloquez les vis en retenant la lame à la main.

Puis remettez votre tondeuse sur les roues.

Votre tondeuse est prête.

Pour tondeuse hélicoïdale manuelle

L’affûtage est réalisé lorsque les lames ne coupent plus correctement. On le voit comment ? Quand elles arrachent l’herbe au lieu de la couper. C’est le signe qu’elles sont usées et qu’il faut les entretenir.

Pour l’affutage, utiliser la pâte à roder (poudre de corindon) mélangée à un savon liquide pour faciliter le nettoyage du cylindre. Au moment du rodage, faites tourner le cylindre dans les sens inverse de la coupe en utilisant une rodeuse. Une fois que la pâte est appliquée, nettoyez avec un chiffon et de l’eau tiède.

Pour robot tondeuse

Pour affûter les lames, démontez-les en dévissant les vis incrustées dans les lames. Généralement, les constructeurs ont incrusté 1 vis par lame, soit 3 à dévisser. Après avoir retiré les lames, vous pourrez les affûter. Pour cela, une lime en métal est nécessaire quelle que soit sa taille.

Une fois la lame de votre robot tondeuse en main, positionnez les côtés tranchants sur la lime. Puis effectuez des mouvements des va-et-vient sur la lime, afin de pouvoir correctement aiguiser cette dernière. Lorsque vous aurez fini d’aiguiser les trois lames, remontez-les en revissant et en veillant à ce que les lames puissent pivoter.

Pour tondeuse mulching

Même principe qu’avec une meuleuse d’angle ou une lime, on ne travaille que le côté supérieur de la lame, la partie en dessous (face au sol) doit rester plate. Le bord affûté est droit et redressé.

Concernant les lames tondeuse autoportée, tracteur tondeuse, tondeuse manuelle, tondeuse professionnelle, tondeuse à main, tractée, autoportée, le principe d’équilibrage reste le même.

Attention ! Les conseils concernant les lames de tondeuses comme outil de jardinage ne sont pas valables auprès des lames de scie, ciseaux, tronçonneuse, meule, tondeuse à cheveux, débroussailleuse, couteaux de cuisine, tronçonneuses, tondeuse à barbe, perceuse, couteaux en céramiques, scies circulaires, couteaux japonais…

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire