Je démarre ma débroussailleuse pour la 1ère fois

par Gael
0 commentaire
Homme qui démarre sa débroussailleuse

Je démarre ma débroussailleuse pour la 1ère fois

Ça y est ! Afin de vous débarrasser efficacement des broussailles et branchages qui chaque année envahissent votre jardin, vous venez d’acquérir votre 1ère débroussailleuse. Félicitations !

Pour l’entretien de jardin ou l’entretien des espaces verts, la débroussailleuse est la précieuse alliée du jardinier parmi les outils de jardin et matériels de motoculture.

Entre les modèles électriques, filaires ou à batteries, et les modèles à moteur essence, votre choix s’est porté sur les derniers. Là encore, un nouveau choix s’est peut-être imposé, entre une débroussailleuse alimentée par un moteur 2 temps, et une débroussailleuse, néanmoins plus rare, 2 temps.

Toujours est-il que le démarrage d’une débroussailleuse équipée d’un moteur thermique nécessite toujours de respecter un certain procédé sans quoi le moteur risque de se noyer.

Swap revient avec vous et pas à pas sur les étapes essentielles pour bien démarrer sa débroussailleuse à essence.

Préparer le mélange de son moteur 2T

S’il existe des débroussailleuses thermiques à moteur thermique 4 temps, elles sont, comme dit précédemment, plus rares et souvent dotées de roues, car plus lourdes.

Si vous vous êtes équipé d’une débroussailleuse 4T, privilégiez alors les carburants sans plomb, les SP 95 ou SP 98 conviennent parfaitement.

Si vous êtes en revanche équipé d’une débroussailleuse 2T, deux solutions :

  • Vous utilisez un mélange 2T prêt à l’emploi que vous trouvez facilement dans le commerce
  • Vous réalisez vous-même votre propre mélange

Pour réaliser son propre mélange, privilégiez de l’huile semi-synthétique prévue spécialement pour les moteurs 2T et du carburant sans plomb.

Pour les débroussailleuses 40 : 1, mélanger 0.025 litre d’huile pour 1 litre d’essence.

Pour les débroussailleuses 50 : 1 (ou 2%), mélanger 0.020 litre d’huile pour 1 litre d’essence.

 Mélanger durant une minute, ôtez le bouchon du réservoir et remplissez ce dernier aux ¾

Conservez ensuite le mélange dans un jerrican. Au sec, au frais, et pas plus de 3 mois.

Allumer la débroussailleuse

Le carburant est à niveau, vous allez pouvoir mettre en marche votre outil de coupe :

Sécurité d’abord ! Transportez votre débroussailleuse sur la zone à débroussailler.

Réglez votre harnais puis les poignées maintenant : dès que vous prendrez l’outil en main, il doit être adapté à votre morphologie et fournir un maximum de confort d’utilisation

Installez la débroussailleuse à plat sur le sol, lanceur toujours vers le haut.

Vérifiez enfin que le système de coupe ne touche pas le sol et qu’il n’y a aucun objet à proximité.

Vous avez localisé le bouton ON/OFF ou Marche/Arrêt ? Alors actionnez le pour mettre votre outil en marche.

Au fait, à quoi sert un starter ?

A diminuer l’arrivée d’air pendant que l’arrivée du carburant augmente. Très pratique en hiver quand le moteur est froid.

Donc si besoin est, mettez le starter. Mais évitez la manipulation si le moteur est chaud. Sous peine de le noyer…

Lancer le moteur !

Mettre la débroussailleuse en marche, voilà qui est fait !

Maintenant, lançons le moteur.

Les débroussailleuses sont équipées d’une petite poire d’amorçage : en appuyant dessus plusieurs fois, vous amenez le carburant au niveau du moteur, ce qui va faciliter le démarrage et vous éviter de trop tracter le lanceur.

Le carburant ne pénètre pas la poire d’amorçage ? Vérifiez le filtre du réservoir

On maintient fermement la débroussailleuse d’une main, et on tire énergiquement le lanceur de l’autre vers le haut, aussi verticalement que possible.

En principe, vous devez sentir une résistance au niveau de la corde. Ne la relâchez pas, ne la laissez pas glisser sur le capot et tirez jusqu’à ce que le moteur démarre.

En principe, la débroussailleuse va démarrer dans les 3, 4, 5 tentatives.

Le moteur de l’engin démarre ? Pensez vite à enlever le starter. Sinon, noyade !

Sur certains modèles, il est nécessaire d’accélérer dès que le moteur ne tourne pas plus de quelques secondes afin d’augmenter la combustion. Ce qui empêche l’arrêt du moteur.

Appuyez alors sur la manette pour faire tourner votre machine, puis laissez-la ronronner pendant une bonne trentaine de secondes.

La débroussailleuse est lancée et prête à l’emploi!

Enfilez le harnais, soulevez doucement l’outil sans l’accélérer et avancer en imprimant un mouvement régulier de droite à gauche, de sorte qu’en progressant dans votre débroussaillage, les végétaux tombent sur la zone déjà coupée.

Démarrer une débroussailleuse noyée

On a vu que si le starter a été maintenu trop longtemps, ou bien si plus simplement vous avez trop sollicité le lanceur, votre débroussailleuse s’est peut-être noyée

Ce qu’on entend par « noyée » en fait signifie qu’un excès de carburant est remonté et que le liquide empêche la bougie, mouillée, de produire l’étincelle nécessaire à lancer la combustion.

Plus de peur que de mal, la plupart du temps il est tout à fait possible de remédier à ce souci :

Comment ?

En séchant la bougie et en l’essuyant avec un chiffon.

Tirez ensuite deux fois sur le démarreur afin d’éliminer l’excès d’essence dans le moteur

Et que faire si malgré tout, l’outil ne démarre toujours pas ?

Il reste alors plusieurs points à vérifier :

-Avez-vous bien dosé votre mélange huile/carburant ?

Pour éviter les erreurs, n’hésitez pas à vous servir d’une éprouvette graduée

-Le carburateur est-il correctement réglé ?

Le carburateur exige une combinaison équilibrée entre air et carburant. Il peut se régler à l’aide de la vis de réglage

1-Trouvez la vis de réglage sur votre machine, 2-Enroulez la vis du carburateur au maximum (sens horaire), 3-Enroulez la vis du carburateur de 1,5 à 2 tours dans le sens contraire 4-Relancez la procédure de démarrage.

Si l’accélération vous semble médiocre : le moteur a besoin de plus de carburant.

 Tournez alors la vis de réglage dans le sens anti-horaire jusqu’à ce que le moteur accélère doucement

Si le moteur tourne trop fort (trop de fumée s’échappe alors que le moteur est au ralenti) : là c’est l’inverse : le carburateur a besoin de plus d’air.

Tournez la vis de réglage dans le sens horaire jusqu’à ce que le régime moteur baisse.

Le carburant arrive-t-il bien dans la poire d’amorçage ?

Si ce n’est pas le cas, on peut soupçonner le filtre du réservoir d’empêcher le mélanger de filer vers le moteur

Pour le savoir, ôter ce filtre du goulot du réservoir, et recommencez la procédure de démarrage

Si la débroussailleuse démarre sans problème, le filtre doit être nettoyé.

Consignes de sécurité

Une débroussailleuse thermique produit des gaz nocifs pour l’homme.  Aussi ne prenez pas le risque de travailler dans un espace clos ou mal ventilé.

Avant de démarrer vos travaux de jardinage, inspectez le terrain à débroussailler pour repérer les obstacles : souches, racines… afin d’éviter les chutes.

S’il a plu récemment, et que le sol est humide, donc glissant, adaptez votre tenue vestimentaire.

Respectez toujours une distance de 15 mètres environ afin de ne blesser personne, ou de détériorer véhicules ou fenêtres dû aux projections.

Lisez attentivement la notice de votre matériel avant une première utilisation.

Pour votre sécurité, il est préférable de porter des vêtements épais et couvrants, des lunettes, un casque, des gants, des chaussures de sécurité.

Eloignez enfants et animaux d’au moins 15 à 20 m de la zone de débroussaillage.

Entretien

Videz le réservoir de carburant et faites tourner le moteur jusqu’au bout si vous avez utilisé votre propre mélange.

En revanche, vous pourrez laisser dans le réservoir un mélange prêt-à-l ’emploi

Pour prolonger la longévité de votre outil, nettoyez le une fois le moteur refroidi.

Contrôlez la bougie et la couleur de ses électrodes : s’ils sont brun café, tout va bien. Dans le cas inverse, songez à la nettoyer voire à la remplacer.

Pensez à affuter et à passer de l’antirouille sur les parties tranchantes et métalliques de votre débroussailleuse.

Pour vos outils en métal : les démonter, nettoyer et ajouter un produit antirouille.

Pour vos fils de coupe : afin de conserver toute leur élasticité, les plonger dans de l’eau 2 à 3 jours avant utilisation.

Le geste écoresponsable

Vous savez quoi faire de vos débris végétaux une fois avoir passé la débroussailleuse ?

En tous les cas ne les jetez pas, recyclez-les !

Les débris de bois comme les branches et brindilles (on évitera les ronces), peuvent compléter votre compost.

Si ces déchets sont volumineux, végétation, buissons ou autres, broyez-les au préalable : plus ils seront petits, plus ils se décomposeront rapidement.

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire