Comment changer la lame de sa tondeuse ?

par Gael
0 commentaire
changer la lame de sa tondeuse

  Comment changer la lame de sa tondeuse?

Une lame de tondeuse neuve ou affûtée, c’est ce qui va garantir la tonte parfaite de votre pelouse lors de l’entretien du jardin.

Plus vous tondez, plus vous sollicitez la lame, plus elle s’use. Le changement se fait en général quand l’affûtage devient impossible, la lame étant devenue trop fine voire trop fragile.

Comment s’apercevoir que la lame doit être changée ?

Si tondre la pelouse ne semble pas ressembler à un rapport de force, les tondeuses peuvent néanmoins être soumises à rude épreuve lors de la coupe.

Gravillons, cailloux, racines, taupières,  petites pierres et autres intrus  sont susceptibles d’endommager fortement le tranchant de la lame.

Quand une lame est usée, elle va perdre de son tranchant. Le résultat de la tonte s’en ressent immédiatement : baisse d’efficacité, mulching grossier, herbe arrachée ou broyée.

Vérifiez l’état de la lame de votre tondeuse : une lame usée présente souvent des ébréchures, mais également un angle de coupe inégal sur le bord tranchant.

Encore une fois, une lame émoussée ne doit pas forcément être remplacée, un bon affûtage peut lui rendre son efficacité et son tranchant.

Enfin, sachez que le meilleur témoin d’usure reste….le brin d’herbe !

Si son sommet est tranché net, votre lame est ok.

S’il est dentelé, déchiré, votre lame a besoin d’être affûtée ou remplacée.

Les brins d’herbe haute sont parfois bien utiles.

  • Avertissement avant de commencer

Avant de retirer la lame de votre tondeuse, songez tout d’abord à vous équiper d’une clef à douille, d’une paire de gants ainsi que d’un dégrippant.

La clef vous permettra de desserrer le boulon central, les gants protègeront vos mains et le dégrippant sera utilisé au cas où le boulon reste bloqué ou présente des difficultés à être dévissé.

Veillez à bien identifier le sens de la lame afin de la remonter ou remplacer correctement.

Ces conseils s’appliquent aussi pour un tondeuse tractée qu’une tondeuse autoportée.

Quelle nouvelle lame acheter ?

Vous avez deux solutions concernant l’achat de nouvelles lames de tondeuse :

Soit une lame de type universelle, soit une lame de la même marque que la tondeuse.

Les lames universelles présentent des avantages certains : elles sont souvent moins chères et elles s’adaptent sans problème à un grand nombre de tondeuses à gazon.

Pour autant, attention à bien vérifier les points suivants (caractéristiques + dimensions) :

-Longueur, hauteur, et largeur de la lame.

-Diamètre et forme de l’alésage central (trou central souvent de forme géométrique, cercle, étoile, rectangle).

-Distance axe alésage / axe alésages extérieurs.

Les lames de la même marque  possèdent un numéro d’origine. Ce numéro suffit pour remplacer la lame usée par une lame identique.

Existe-t-il des types de lames différentes ?

Et oui! Il en existe même 3 catégories de lame pour tondeuse.

Chacune a ses spécificités qui influenceront votre méthode de coupe. Vous pouvez donc choisir en fonction de vos exigences.

  • Les lames soufflantes

Elles sont équipées d’ailettes aux extrémités de la lame. Leur rôle ? Créer un souffle d’air qui fera remonter pendant la rotation l’herbe tondue jusqu’au bac de ramassage. Très pratique si vous souhaitez ramasser l’herbe coupée (à l’inverse du mulching)

  • Les lames mulching

Elles sont aiguisées sur toute la longueur. Le gazon est ainsi complètement broyé. Le broyat obtenu constitue un excellent engrais naturel qui va se déposer sur le sol  et créer un compost que votre pelouse appréciera.

  • Les lames hybrides

Cette dernière catégorie reprend les caractéristiques des 2 premières : soufflante et mulching. Il suffit juste d’utiliser un bouchon mulching (ou obturateur) pour passer d’une méthode de coupe à l’autre pendant la tonte et sans avoir à changer de lame.

Le changement ou remplacement : comment procéder ?

C’est une opération qui nécessite de l’attention : suivez les instructions en prenant les mesures de sécurité qui s’imposent.

  • Pour tondeuses à essences ( thermiques) : 

Vous pouvez la faire fonctionner afin de faire baisser le niveau d’essence et éventuellement celui de l’huile. Faire une vidange est également une bonne option, et ça contribue du même coup à l’entretien de votre machine. Toutes ces précautions sont à prendre pour éviter que le liquide se répande dans les parties motorisées de la tondeuse et les endommage.

  • Pour tondeuse électrique, tondeuse sans fil, tondeuse robot :

Quel que soit le motorisation de ces engins, assurez-vous qu’il soit bien débranché

1. Débranchez la bougie d’allumage.

Si le carburant rentre en contact avec elle, il y a un risque de démarrage du moteur, de court-circuit voire d’incendie d’origine électrique. Vous déconnecterez également le câble de la bougie avant de manipuler votre machine

2. Faites basculez la tondeuse, bougie vers le haut

3. Dévissez le boulon de la lame

A l’aide de la clef à douille adaptée, desserrez le boulon, maintenez fermement la lame et bloquez la à l’aide d’une cale pour l’empêcher de tourner.

Pour faciliter le démontage, la clé idéale est une clé mixte (œil + plate), servez-vous du côté œil. La clé mixte étant quasiment plate, elle est moins sujette à riper.

4. Repérez le sens de pose de la lame

Observez attentivement la position et l’orientation de la lame que vous allez retirer pour pouvoir monter la nouvelle de la même manière.  En règle générale, la lame tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Basez-vous sur le sens de rotation de la lame afin de placer le tranchant du bon côté et observez son positionnement

Comment remonter ?

Vous venez d’enlever la lame ? Super ! Mais redoublez de prudence en remontant la nouvelle pour ne pas vous blesser.

On insiste dessus, mais veillez une fois de plus à placer la lame dans le bon sens pour éviter toute erreur. En principe, le tranchant de la lame s’oriente toujours vers le carter

Attention, les  lames avec un seul boulon central possèdent des trous de chaque côté de leur axe.

Ces trous servent à emboîter les ergots du porte-lame. Ces ergots sont fragiles et se cassent souvent Vérifiez toujours leur état avant de remonter la lame.

  • Replacez également le boulon (ou fixations) à leur emplacement exact.
  • Vissez  correctement l’écrou, la rondelle et le boulon une fois la lame replacée

Attention cependant à ne pas serrer au point de déformer la lame. Ce qui risquerait de créer des vibrations pendant l’utilisation de la tondeuse.

  • Secouez la lame pour vérifier qu’elle est bien fixée
  • Relevez la tondeuse et redémarrez-la

Attention, votre tondeuse est un modèle thermique et vous n’avez pas procédé à une vidange ? Laissez alors au carburant le temps de redescendre dans le réservoir (entre 30 et 60 mn), sans quoi vous risquez d’endommager le moteur thermique

  • Vérifiez les niveaux d’huile et d’essence.
  • Avant de passer la tondeuse, mettez de l’essence.
  • Rebranchez le connecteur de la bougie et la bougie d’allumage.

Vous pouvez maintenant utiliser votre tondeuse à gazon et tondre à nouveau  votre pelouses plus efficacement !

Comment affûter la lame ?

L’affûtage d’une lame est une opération délicate mais nullement réservée exclusivement aux professionnels du jardinage ou des espaces-verts

Swap vous livre quelques conseils pour procéder à un affûtage en bonne et due forme :

Immobilisez la lame dans un étau, et commencez l’aiguisage à l’aide d’une lime plate, d’un touret, ou encore d’une meuleuse

N’enlevez pas trop de matière, au risque de fragiliser la lame… et de devoir la remplacer

L’affûtage se fait toujours de L’INTERIEUR vers L’EXTERIEUR tout en respectant l’angle original du tranchant de la lame (souvent situé entre 40 et 45°)

Inutile de chercher à obtenir une lame coupante comme un rasoir, la rendre lisse à nouveau sera tout à fait suffisant J

Pour conserver l’équilibre de votre lame, pensez à enlever autant de métal d’un côté comme de l’autre. Si elle perd cet équilibre, la lame peut endommager votre tondeuse

Pensez à protéger votre lame fraîchement affûtée de la rouille ! En effet, le métal  est à nu, il est important de lui apporter une protection adéquate. De la graisse fera parfaitement l’affaire

De même, si vous devez remiser votre tondeuse thermique ou électrique pendant la saison hivernale, recouvrez votre lame d’huile ou de graisse.

Astuce : Comment vérifier le point d’équilibre de la lame ?

Placez la lame sur la lime avec un angle de 90° (en perpendiculaire)

Si la lame est équilibrée, elle doit tenir.

Si elle penche d’un côté, rectifiez l’affûtage sur le côté qui penche (le plus lourd, donc)

Faites le progressivement et testez jusqu’à ce que l’équilibre soit trouvé !

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire